Le fondeur NVIDIA voit ses résultats financiers boostés par les ventes de puces Tegra 3 au cours du second trimestre 2012. La partie « Tegra » a généré 1,044 milliards de dollars au deuxième trimestre, en hausse de 1,016 milliard de dollars par rapport à la même période un an auparavant, le tout avec une impressionnante marge brute : 51,8% !

Avec un nombre aussi grand de puces Tegra 3 en circulation, vous pourrez économiser en chauffage cet hiver ! 1 puce achetée = 1 radiateur offert !

Pourtant, plusieurs fondeurs comme Nvidia et Qualcomm ont souffert de pénuries après avoir sous-estimés la demande. De nombreux constructeurs ont rencontré des problèmes de stocks tels que HTC ou encore Asus(tek).  La puce NVIDIA Tegra 3 équipe une grande majorité de nouveaux appareils Android – Asus Transformer Prime, Acer Iconia Tab A510 et A700, Toshiba AT300 et AT270, HTC One X, Acer CloudMobile, LG Optimus 4X HD et bien sûr la Google Nexus 7 – mais également des tablettes et PC sous Windows 8. A propos des concurrents, Qualcomm a prévu de sortir les puces S4 Pro à la rentrée et Intel devrait inonder le marché avec les nouvelles puces Atom sur les tablettes Windows 8.

Ces résultats confirment que NVIDIA a réussi son virage « mobile », la firme a réussi à sortir de son rôle de « spécialiste de puces graphiques pour PC », ils sont désormais reconnus comme spécialistes de puces ARM pour appareils mobiles.