Bon, chez Asus, on s’est définitivement donné le mot : chaque jour, un responsable lâche une petite phrase pour faire jaser la presse. Aujourd’hui, c’est toujours monsieur Lin, directeur de la division mobile de la société qui a annoncé, non sans fierté, qu’Asus « était très proche de Google ». De fait « dès qu’Android 5.0 sera annoncé », monsieur Lin pense qu’il y a « une très forte possibilité qu’Asus soit le premier à distribuer la vague Jellybean ». Outre le nom du prochain système qui est de nouveau confirmé par quelqu’un de bien placé dans la hiérarchie des entreprises, on apprend que la firme a donc déjà de beaux projets d’avenir.

Pour rappel, Asus était la première compagnie à proposer Android 4.0 sur tablette, tout juste après Google lui-même sur ses Nexus. Depuis l’annonce du Padfone qui, du côté de la téléphonie, n’est au demeurant pas un mauvais téléphone, il se pourrait qu’Asus soit, dans l’année à venir, le constructeur derrière les prochains Nexus. Si l’on pense de plus en plus que la tablette « by Google » sera une concurrente de la Kindle Fire, c’est-à-dire un modèle d’entrée de gamme faisant office de portail vers les services Google, il n’est pas exclu qu’une tablette – ou un ensemble tablette-smartphone – fasse son apparition sous le nom Nexus plus tard. Pour lancer une nouvelle version de l’OS, par exemple…

Lirons-nous entre les lignes jusqu’à déceler l’existence d’un Nexus Padfone qui se profile à l’horizon ? Ce sera notre quart d’heure Digitimes…

via : Slashgear