Ce matin, un lecteur m’a demandé s’il était possible de regarder Arte+7 sur une tablette tactile : toutes celles qu’il avait essayé ne permettaient pas de naviguer correctement sur le site, encore moins de regarder les vidéos proposées de manière confortable. Je lui ai répondu d’abord qu’il ne fallait pas en vouloir aux tablettes tactiles mais au site internet : Arte +7 est un site lourd, en flash, et ne bénéficie de surcroit d’aucune adaptation de son interface pour une navigation tactile. Mais voilà, il fallait bien que je sois un peu curieux et que je teste le site avec ce que j’avais sous la main…

  • Un ordinateur de bureau HP, équipé en Core i3, 4 Go de RAM : le PC « grand public » de la Fnac de l’année dernière, il peut servir de référence et joue effectivement très bien son rôle. Site fluide, vidéos accessibles, navigation optimale.
  • Macbook Air 11,6 pouces, Core i5, 2 Go de RAM : la navigation est parfaite pour cette deuxième référence, mobile cette fois, mais, bizarrement, les vidéos ne se chargent pas, ni sur Safari, ni sur Chrome. Flash est pourtant à jour. C’est un mystère encore non expliqué, ou un complot germano-soviétique en préparation contre Cupertino.
  • Galaxy Note : la navigation est lente mais n’est pas désagréable, il faut zoomer sur le bouton plein écran pour éviter de cliquer à côté, mais une fois dans la vidéo, tout se passe très bien, la lecture est fluide et confortable.
  • iPad 2 : confirmation de la théorie du complot, vous vous doutez bien évidemment que sur iPad, cela ne fonctionne pas via le navigateur qui ne dispose pas de Flash. Mais comme on dit, il y a une application pour ça ! Manque de pot, l’application a été finie avec les pieds, les vidéos s’arrêtent, reviennent en arrière et semblent s’afficher dans la définition la plus basse. Pas cool sur 9,7 pouces. Arte pourrait revoir sa copie, mais pour l’instant, ce n’est pas la joie.
  • Motorola Xoom 2 Media Edition : équipée d’un processeur TI, double coeur, cadencé à 1,2 Ghz, on pouvait s’attendre à de bons résultats. En fait non. La navigation est horrible, le plugin Flash peine à afficher le carrousel (impossible de naviguer…) et, le comble, les vidéos sautent et ne sont pas fluides – quand elles se lancent, il n’est pas rare que le symbole de chargement tourne en boucle, dans le vide. Ca promet pour le test à venir dans quelques jours…
  • Acer Iconia Tab A500 : hé, mais c’est qu’il en a dans le bide le petit Tegra 2 ! Je m’apprêtais à me moquer, mais en fait, c’est peut-être la tablette qui s’en sort le mieux sur Arte +7. Les vidéos en plein écran s’affichent instantanément, le plug-in flash est bien intégré et la navigation n’est pas dramatique, les 10 pouces palliant le problème du zoom obligatoire sur le Note un poil trop petit, même si le carrousel reste pratiquement inutilisable.

Voilà, j’ai fait le tour de tout ce que j’avais autour de moi. Je me souviens qu’au MWC, l’an dernier, des journalistes américains testaient systématiquement les sites de replay de leurs chaînes nationales pour voir si un de ces paradis du Flash pouvait mettre à genoux les tablettes présentées. Ils n’avaient pas tort, mais la question se pose : est-ce qu’une tablette doit afficher un site aussi lourd, ou est-ce au site de s’adapter à une interface tactile et un software parfois contraignant ?

La solution passe souvent par une application dédiée, comme sur iPad… à condition que la dite application fonctionne.