Comme nous vous en parlions il y a quelques jours et conformément à ce qui avait été annoncé, Archos a bien présenté aujourd’hui sa nouvelle génération de tablette, la bien nommée Gen10. Quand on dit gamme, on est un peu généreux puisque ce n’est en fait qu’un produit pour le moment même si d’autres formats sont prévus très rapidement mais n’allons pas trop vite. Archos a donc présente la 101XS, une tablette 10 pouces sous Ice Cream Sandwich.

Archos a-t-il su nous surprendre cette année ? ces produits vont-ils pouvoir faire face à la concurrence de plus en plus importante de tablettes ? Et surtout les produits sont-ils plus fiables que l’an passé ? Autant de questions auxquelles on va essayer de répondre à travers cette présentation.

Lien Youtube
Chaine Youtube LesArdoises

Contrairement à l’an passé où le constructeur français avait présenté pas loin de 3 produits, la communication s’est concentrée cette année sur un seul produit : L’Archos 101xs, une tablette 10 pouces sous Android Ice Cream Sandwich, on en mangerait au petit déjeuner.

 

A quoi avons-nous droit avec cette Gen10 ? c’est ce qu’on va découvrir avec le tour du propriétaire :

On a donc droit à une tablette 10.1 pouces ne pensant que 600g pour une épaisseur de 8mm. Archos a beaucoup insisté sur ces caractéristiques et pour cause, pour un gabaris quasiment équivalent à l’iPad (9.7″), le produit est plus fin de 15% et surtout plus léger.


La 101XS sera livrée avec un processeur Texas Instrument OMAP 4470 cadencé à 1.5 GHz, une mémoire interne de 16 Go (extensible par MicroSD), le GPS et le Wifi. Pas de version 3G prévue pour les tablettes cette année au vu de l’insuccès du modem 3G de l’an passé. La tablette dispose d’un capteur photo 1.3 mégapixels à l’avant mais aucun capteur photo derrière.

Au niveau de la connectique, la tablette dispose d’une prise jack 3.5 ainsi que d’un port micro-usb (usb host), d’un port mini-hdmi et enfin d’un slot microSD compatible avec les cartes XC permettant la lecture des cartes comportant 64go. La tablette est compatible avec le uPnP et le DLNA. Une application télécommande Android va également sortir pour pouvoir gérer sa tablette à distance pour par exemple modifier le volume lorsque la tablette est reliée à la télévision.
 
Au niveau logiciel, la tablette sera livrée avec Android 4.0.4 Ice Cream Sandwich sans aucun launcher ni surcouche. Cela devrait faciliter le travail pour une sortie rapide de Jelly Bean, à priori dès octobre/novembre. La tablette sera livrée avec l’application OfficeSuite Pro 6 permettant de modifier ses documents Office, l’application est normalement vendu entre 5€ et 6€. Elle dispose également de quasiment tout les codecs sauf le H264 qui sera disponible via un plug-in payant tout comme le MPEG 2 et l’AC3 qui devront être payé à part à 5 euros l’unité.
Petite fonction pratique, si vous avez le bon nom pour vos films et vos séries, la tablette pourra aller chercher les métadonnées (description, jackette, …) ainsi que les sous titres pour vos séries.
L’écran de la tablette est un écran HD 1080p avec un ratio 16:10. Il est doté de la technologie MVA (un concurrent de la technologie IPS) et qui est censé augmenter autant la qualité des noirs que la réactivité de l’écran. Le contraste est aussi censé être mieux géré tout comme les angles de visions. L’éclairage de la tablette est plutôt juste et même si on a pas pu l’essayer en extérieur, il est peu probable que ce soit vraiment utilisable. Les reflets sont également importants. Un très mauvais point pour cette tablette.
La tablette est livrée avec un coverboard, un clavier qui viendra se connecter directement à la tablette grâce à un port propriétaire situé en dessous de celle-ci. Ce clavier d’une épaisseur de 5mm ne possède pas de batterie et nécessitera donc d’être relié à la tablette pour fonctionner. Il possède une prise mini-usb permettant de recharger la tablette s’il est relié au secteur.
Avec le clavier, l’Archos 101XS mesure 13 mm d’épaisseur ce qui à peine plus que l’iPad avec sa cover et bien moins que la transformer Pad une fois fermée (20mm).

Le coverboard va donc permettre de recharger la tablette mais aussi de la protéger en situation de déplacement puisqu’il possède 4 aimants qui vont permettre au clavier de recouvrir l’écran de la tablette. Dans cette position, les parties les plus sensibles (écran et clavier) sont protégées. Les aimants tiennent bien et il y a peu de risque que les deux parties se désolidarisent tout seul. Ces aimants vont également permettre de guider la tablette lorsque vous voulez la brancher au clavier (un peu à la manière du connecteur magsafe sur les Macs en un peu plus léger). Lorsque vous approchez la tranche de la tablette du connecteur du clavier, les aimants vont aider à centrer la tablette pour que la connexion se fasse rapidement.

Une fois la tablette reliée au clavier, l’ensemble tient bien et vous pouvez soulever la tablette sans que les deux parties ne se détâchent. La coverboard dispose d’une béquille permettant de tenir la tablette grâce là aussi à un aimant. C’est aussi grâce à elle que vous pourrez gérer l’orientation de l’écran. L’amplitude de l’orientation est raisonnable sans être exceptionnelle mais ce sera suffisant pour s’adapter à votre emplacement.

Pour parler plus précisemment du clavier, on a accès directement aux touches retour, tâches récentes et accueil. Des touches de raccourcis ont également été ajouté comme un bouton recherche, notification, volume, luminosité …

3 accessoires ont également été présenté et qui utilisent le port connector propriétaire :

  • un dock station avec 2 ports USB et une connectique RCA qui sera proposé à 50€
  • la boombox, une enceinte de 40 watts aux dimensions de 183x123x411 à un prix de 130€. Attention, la tablette vient se docker devant les hauts parleurs ce qui pourrait rendre le son moins agréable à entendre.
  • une pochette de rangement en faux cuir qui sera proposé à 30€

La tablette sortira à la mi septembre à un prix de 379€ en blanc. Pas d’autres couleurs de prévu même si Archos ne ferme pas la porte. Les accessoires seront quant à eux disponible courant septembre sans plus de précision.

Comme je vous en parlais en préambule, Archos a également parlé de deux autres produits qui sont également des tablettes :

  • l’Archos 9.7XS : une tablette 9.7 pouces avec écran IPS et au format 4:3 qui sortirait vers début novembre dans la même gamme de prix
  • l’Archos 8.0XS : une tablette 8 pouces au format 4:3 avec 8 giga de stockage qui sortirait début décembre à un prix plus agressif

Que penser de cette tablette ? 

Après une petite demi-heure à manipuler le produit, l’impression est plutôt positive. L’Archos 101XS a l’air solide et les matériaux (de l’aluminium pour la face arrière entourée d’un plastique blanc) rend l’ensemble convainquant. La coverboard partage les mêmes caractéristiques et permet de protéger la tablette lors des transports. On regrettera l’absence d’une batterie supplémentaire dans le clavier permettant de rallonger la durée de l’ensemble. Archos a misé cette année sur la finesse pour offrir un produit crédible face à ses concurrents (iPad en tête) et on devrait le sentir sur la batterie. Il faudra voir dans les tests mais je reste assez dubitatif sur la possibilité d’une autonomie égalant les 10h de l’iPad.

Une critique importante à formuler concerne l’écran. La luminosité est insuffisante et si on appuye trop fort sur l’écran, on a toujours un peu peur de venir écraser les pixels. Même si cette impression est moins présente que pour la génération précédente, ce point peut vraiment être embêtant pour une utilisation quotidienne surtout en extérieur.

Même si le produit apparaît plutôt efficace, une donnée est importante à prendre en compte : le prix. Proposer cette tablette à 379€ me semble être un pari pour Archos. Certes, la gamme de cette année semble avoir fait un gap important en terme de qualité et la tablette est proposée bien moins cher que le nouvel iPad (489€) mais est-ce suffisant pour conquérir une clientèle alors même que le marché ne cesse de voir l’offre de tablettes grandir ? N’oublions pas non plus l’iPad 2 toujours en vente pour 409€.

Entre les tablettes Windows 10 pouces qui vont arriver, l’iPad 3 qui domine le marché des ardoises à plus de 500€ et l’iPad 2 proposé à 409€, Archos se devait d’être en dessous. Le problème, c’est que les tablettes 7 pouces sont en embuscade entre 200€ et 250€ et que l’hypothétique iPad Mini devrait être au prix maximum de 350€.

Archos a décidé de proposer une expérience Android brute, sans surcouche ni launcher. C’est une bonne nouvelle mais on aurait aimé des fonctions supplémentaires par-ci par là pour venir enrichir l’expérience Android. Ce n’est pas encore le cas ce qui pourrait être dommageable au vue de la concurrence qui devrait arriver.

Si on devait résumer en une phrase notre avis sur cette tablette, nous pourrions dire qu’Archos a présenté un produit intéressant mais qui souffre tout de même de quelques lacunes (écran) et surtout à un prix qui risque de lui barrer la route face à des concurrents en embuscade aussi bien sur le 7 pouces que le 10 pouces. Cet avis sera bien sûr à nuancer avec le test du produit que nous réaliserons très rapidement.