Pour une fois qu’un élément de la Troll Patent War, sobrement appelée dans nos contrées la Guerre des Brevets, est intéressant, nous n’allons pas nous priver d’en dire deux mots. Alors alors que nous rapporte-t-on cette fois des tribunaux ? Eh bien un petit coup dans la nuque de la part d’Apple, pas suffisant pour tuer mais qui peut faire mal : la firme pommesque a sorti de sa poche de vieux dossiers montrant que bien avant la commercialisation des premières Galaxy Tab, Google avait conseillé à Samsung de changer le design, bien trop proche des tablettes du concurrent.

Plus précisément, chez Google, on souhaitait que les tablettes soient « clairement distinguables de l’iPad », pour éviter les procès évidemment, mais aussi pour donner une image différente à Android dans le monde de l’ardoise tactile, deux volontés parfaitement compréhensibles. Apparemment, Samsung n’a rien voulu savoir. Plus ennuyeux encore pour le géant coréen, au sein même de l’entreprise, des voix se seraient élevées lors des différents brainstormings pour mettre le doigt sur la trop grande proximité des modèles Samsung avec ceux d’Apple.

Un rapport de 2011 du Product Design Group de Samsung indique que l’équipe trouve par exemple regrettable que le Galaxy S final ressemble à l’iPhone 3GS. Si ces documents sont acceptés comme preuves valables et authentiques, cela permettrait de montrer que chez Samsung, les équipes marketing ont imposé leurs choix aux équipes design et que des deux côtés, on avait conscience de cette proximité avec les produits d’Apple. Ce qui semblait regrettable à un designer a pu passer pour une aubaine aux yeux d’un dirigeant qui aurait flairé le filon créé par la ressemblance des produits.

Reste à voir si ces concepts sont suffisamment anciens pour ne pas avoir été, en fin de compte, influencés par le succès de l’iPad auprès du grand public.

via : Slashgear