On a tous retenu au moins une chose du montage d’un meuble Ikea : si l’on ne force pas assez sur les vis, l’ensemble, composé généralement de petites barres de bois fines et fragiles, risque de se désagréger à la moindre secousse. Eh, à 15 euros les bibliothèques, il ne faut pas non plus en demander trop ! Mais que diriez-vous si votre tablette Nexus 7 perdait d’un coup son écran ? Dans un premier temps, l’ensemble se mettrait à bouger curieusement sous la pression de vos doigts, jusqu’à finalement vous tomber dans les mains, détaché du contour. Low-cost, certes, mais low-cost à 199 dollars tout de même.

Eh bien c’est ce qu’ont pu constater plusieurs utilisateurs du forum XDA ainsi qu’un des journalistes du fameux The Verge. Le problème toucherait donc à la fois les tablettes remises lors de la Google I/O et celles vendues au public et il s’agirait ni plus ni moins que d’un manque de finition au niveau du serrage des vis. Pour régler le problème tout seul, il faudrait désolidariser la coque, se munir d’un bon tournevis, et faire le travail d’assemblage soi-même. On pouvait se douter que pour proposer du matériel à ce prix là, Asus et Google avaient limité au maximum les coûts de production, mais on espère quand même que ce problème ne va pas se généraliser, maintenant que les tablettes sont entre les mains des consommateurs.

Enfin, il est très possible que les unités que nous recevrons en France soient mieux finies – l’avantage de ne pas être les premiers servis.

via : The Verge, XDA