Si vous n’êtes pas au courant de cette histoire, voici un petit résumé de ce qui se passe actuellement entre les deux géants :

Apple : – Monsieur le juge, Samsung y fait rien qu’à copier.
Samsung : – C’est même pas vrai d’abord, c’est Apple y fait rien qu’à copier, regarde mon Instinct que j’ai dessiné avant l’iPhone !
Apple : – Croix de bois croix de fer si je mens je vais en Enfer, Samsung il a tout fait pareil dans son interface !
Samsung : – Monsieur le juge, j’allais pas faire des smartphones ronds avec une interface Excel.
Apple : – T’avais qu’à faire une révolution, na. Donne moi tes derniers jouets et on verra bien.
La maîtresse : – Oui petit Samsung, montre tes jouets à Apple si c’est vrai que tu n’es pas un vilain copieur !
Samsung : – Je vais le dire à ma mamaaaaannnn.

[...]

 

Acte II dans la suite…

Aujourd’hui, le feuilleton Samsung contre Apple continue, puisque que Samsung a répondu au vil marchand de pommes :

Samsung : – Toi qui dit qu’y est ma maman elle a dit que. Si je te donne mes jouets tu me montres les tiens. Mais ceux d’après.
Apple : – C’est trop injuste ! T’auras jamais mon iPad 3. Et puis d’abord je boude jusqu’à ce que la maîtresse me montre tes jouets.

Voilà où nous en sommes : Apple a refusé de montrer sa technologie à Samsung, et Samsung doit apporter ses jouets le 17 juin. Mais ce n’est pas terminé ! Comme la cour ne s’est pas encore prononcée sur le refus d’Apple, il se pourrait qu’un retournement de situation palpitant se produise et qu’Apple soit obligé de montrer ses produits à venir à Samsung. iPad 3 compris. Après tout, ce n’est pas comme si la firme à la Pomme n’avait jamais connu de grosses fuites au niveau de son matériel à venir…

Foi en l’humanité, tout ça.

via : Android And Me