Le low-cost est bien fade quand il n’est constitué que d’une répétition à l’infini du même modèle chinois, boosté par-ci, amélioré par-là, toujours plus performant et toujours moins cher, mais toujours plus ou moins égal à lui-même. En plus, avec l’arrivée de Google itself sur le marché, les constructeurs vont devoir innover s’ils veulent se démarquer de la concurrence. Dans cette logique, la tablette Cuisinix est peut-être la bonne idée de la semaine : la firme derrière la petite ardoise a repensé une tablette Android de base pour en faire un assistant de cuisine.

On retrouve une tablette de 10.1 pouces équipée d’un écran capacitif multi-touch, épaulé d’un processeur cadencé à 1 Ghz avec 4 Go de stockage. Mais à quoi bon vous lister des caractéristiques techniques ? La tablette n’a pas été pensée pour être une bête de puissance. Non, ce qui peut vous intéresser en revanche, c’est un software complètement dédié à la cuisine et aux listes de course : un accès direct à tous les sites de cuisine, comme Marmiton, Cuisine AZ, Cuisine.tv et les autres, un minuteur qui vous permettra de surveiller jusqu’à 3 feux, un fil d’informations autour des questions de nutrition et de santé, une liste de course organisable à partir d’une base de données de plus de 2300 produits, des accès aux sites de commande en ligne, une boîte virtuelle de coupons de réduction… bref, vous saisissez. Saisissez. Ohoh.

Au-delà de ça, vous pourrez évidemment utiliser la tablette comme une ardoise Android traditionnelle, surfer sur internet ou accéder à vos réseaux sociaux. L’offre est d’ailleurs plutôt intéressante : la tablette, une lingette nettoyante, une pochette, un support incliné et un chéquier composé de bons d’achats vous coûteront 249€, soit pas bien plus cher qu’une tablette « low-cost » traditionnelle. Le tout est disponible sur Cuisinix.fr et nous avons déjà contacté l’entreprise française pour une éventuelle prise en main du produit.