Dès aujourd’hui, les magasins Boulanger commercialisent une tablette tactile euh… « middle-cost », sous Android 4.0. Vous avez été nombreux à nous poser la question de savoir si elle valait le coup : malheureusement, nous n’en savons rien puisque nous ne l’avons pas testée ; cela dit, nous avons fait la demande au magasin d’un exemplaire de prêt. Mais soit, regardons quand même un peu les caractéristiques, histoire de ne pas laisser nos chers lecteurs en eau trouble. D’abord, du côté de l’écran, il est précisé que c’est une dalle tactile de 8 pouces, au format 4:3, définie en 800×600. L’iPad 2 faisant 2 pouces de plus pour une définition de 1024×768, disons qu’on est dans la moyenne.

La webcam 2 mpx est, elle, plutôt une bonne surprise, quand on sait que la plupart des grands constructeurs continuent d’équiper leurs modèles haut de gamme de caméras frontales disposant seulement de 1,3 mpx, très peu confortables pour la vidéoconférence. Du côté des entrailles, nous avons un processeur Rockchip cadencé à 1 Ghz et 512 Mo de RAM pour l’appuyer. Les Rockchip sont des processeurs très corrects qu’on voit souvent sur des modèles de 7 pouces à la résolution moindre : nous ne pouvons pas encore vous dire comment il s’en sort sur cette Smart’TAB, notamment pour le décodage vidéo.

L’ensemble matériel semble donc assez cohérent et la tablette n’est, à première vue, pas une arnaque de supermarché que l’on retrouvera à 50€ dans les bacs promotionnels avant Noël. En revanche, on note d’emblée que la version d’Android qui l’équipe n’est pas certifiée Google, on oublie donc les Google Apps et le Play Store. Pire, le constructeur n’a pas choisi un bon marché alternatif comme Getjar mais cet enfer sans nom qu’est l’Apps Lib, un lieu virtuel où les copies illégales côtoient les logiciels codés à la va-vite et les applications jamais mises-à-jour. C’est vraiment décevant parce que l’utilisateur lambda qui ne souhaite pas flasher un autre marché – ou ne sait pas le faire, tout simplement – aura une expérience très mauvaise du côté des applications.

Notons enfin que Boulanger vend en pack avec sa tablette tactile 30 minutes de formation téléphonique avec un téléconseiller de la maison, qui se chargera de former l’utilisateur béotien aux usages élémentaires d’une ardoise. Bonne idée, et pour aller plus loin, il y a toujours notre forum. Si nos demandes aboutissent, nous vous donnons rendez-vous plus tard pour le test de cette Smart’TAB et, bien entendu, un avis définitif.