Eeewww, en consultant votre lecteur de flux RSS favori, vous pourriez tomber ce midi, comme nous, sur un néologisme anglais fort laid : « phablet ». Evidemment, cela a éveillé notre curiosité, nous qui nous sommes aventurés sur les terrains technologiques les plus hostiles, quel monstre pouvait se cacher derrière ce nom ? Imaginez un peu notre déception quand nous apprîmes que c’était simplement le terme anglais pour parler des tabletto-smartphones, ou tablettophones, ou hybrides smartphone-tablette, plus communément appelés Galaxy Note.

La petite ZTE Optik ressemblait déjà à un smartphone, après tout.

Bref, tout cela pour dire que l’excellent modèle de Samsung a fait des envieux avec ses 5 millions d’unités vendues en quelques mois à travers le monde et que la concurrence commence à tâter le terrain pour s’insérer sur ce marché qui semble a priori encore ouvert. LG a présenté au MWC le LG Vu, un hybride au format 4:3 qu’on a du mal à voir en position « smartphone » – de toute façon, on ne devrait pas pouvoir le toucher avant le début de l’année 2013, l’appareil n’étant compatible qu’avec les réseaux 4G.

D’après Reuters, relayé par übergizmo, la firme chinoise ZTE pourrait, elle aussi, proposer non pas un mais deux hybrides d’ici la fin de l’année. Nous vous le disions en revenant du MWC : si le salon n’était pas cette année aussi plaisant que l’an passé, il permettait d’entrevoir le paysage technologique à venir du côté de la mobilité, les compagnies chinoises étant considérablement montées en gamme et commençant tout juste à proposer des appareils au niveau de la concurrence à des prix plancher. La diversité est toujours bonne sur les nouveaux secteurs et nous espérons pouvoir vous en dire plus sur ces phablets d’ici leur lancement.