Nous vous présentions hier un petit suivi live décousu de la WWDC, il est temps, à tête reposée, de faire le point sur les nouveautés d’iOS 6 qui nous intéressent, c’est-à-dire celles que l’on retrouvera non pas sur iPhone, mais bien sur iPad. Manque de chance, on ne peut pas dire que la tablette ait été à l’honneur hier et ce sont bien plutôt les smartphones d’Apple qui bénéficieront des nouveautés de cette future version, eux qui, quoi qu’il arrive, disposent d’une connexion 3G pour utiliser le nouveau FaceTime ou Maps.

iOS 6, comme prévu, ne sera disponible que sur iPad et sur iPad 2, la première tablette d’Apple n’ayant pas été inclue à la liste des modèles mis à jour. Mais alors, qu’aura-t-on sur nos tablettes carrées ? C’est dans la suite !

  • Siri : Enfin ! Cela paraissait inconcevable que l’assistant vocal d’Apple s’arrête à l’univers du smartphone, les arguments contre son portage étant plus marketing que techniques. Siri a profité d’iOS 6 pour se faire une cure de jouvence, Apple ayant travaillé la reconnaissance vocale – notamment pour le français. L’assistant propose désormais des résultats à partir de Yelp, pour plus de pertinence au niveau des restaurants et autres bars. De même, elle devrait avoir de meilleures réponses quand il s’agira de causer cinéma avec elle. Malheureusement, il fallait bien faire acheter le nouveau modèle : Siri ne sera pas disponible sur l’iPad 2.

Crédit @ Apple Insider

  • Maps : Histoire de payer un peu moins d’argent à Google, Apple s’est débarrassé de Google Maps dans cette nouvelle version d’iOS. Quelle est la pertinence sur iPad ? Pas énorme, on le reconnaît, une tablette n’étant pas le meilleur des GPS. Sachez que la base de donnée cartographique sera celle de TomTom, avec des ajouts technologiques, comme la possibilité de survoler les villes en 3D avec de vraies textures – pile ce qui a été présenté pour le Google Maps à venir.
  • Facebook : Comme prévu, l’intégration de Facebook dans iOS est désormais native et fait partie des options de partage par défaut, comme c’était déjà le cas pour Twitter. Ces fonctionnalités d’interdépendance entre les applications étant bien plus développées sur Android, il était temps qu’Apple rattrape son retard.
Crédit @ TechCrunch
  • PassBook - Rien à voir avec celui juste au-dessus, PassBook se chargera de conserver vos billets de train, avion et autres places de cinéma sur votre engin. Quid de l’intérêt sur iPad ? S’il est vrai qu’on ne se balade pas toujours avec une tablette de 10 pouces, notamment quand on va à un concert, on l’emporte souvent en voyage. PassBook vous permettra de la manière la plus simple possible de conserver et de présenter vos billets électroniques, sûrement sous la forme de QR Codes. Sera-t-elle disponible sur la tablette d’Apple ? Pas sûr, malheureusement. De même, les partenaires risquent d’être dans un premier temps très américano-centrés.
  • Game Center : l’excellente application de partage des scores et de jeu à plusieurs reçoit une petite mise à jour. Non, le design tout cheap des années 70 ne disparaît pas, mais on va pouvoir désormais lancer des challenges à nos amis, ajouter automatiquement nos contacts Facebook, histoire de dynamiser un peu notre liste de concurrents et surtout, jouer contre des gens sur Mac, puisque le Game Center fait son arrivée sur la plateforme avec Mountain Lion.
  • Smart Case : Apple vient de comprendre que c’était intéressant de protéger l’arrière d’une tablette tactile en même temps que l’avant et a décliné pour l’occasion sa Smart Cover. Voici venir la Smart Case : pour 50€, vous pourrez avoir cette nouvelle protection en polyuréthane, disponible dans 6 coloris différents. On est énormément déçu par ces couleurs flashy et par la qualité globale de l’engin : on aurait aimé retrouver les modèles en cuir plus chers qui allaient très bien avec les matériaux nobles de l’iPad.

Au-delà de ça, les développeurs et journalistes présents à la conférence ont pu noter une vingtaine de changements à l’interface d’iOS 6, que ce soit dans les paramètres ou dans la présentation des applications et morceaux de musique sur l’App Store – rien de bien évident à cerner dès aujourd’hui sans avoir eu cette nouvelle version en main, nous vous en reparlerons cette automne en détail.

Sommes-nous déçus ? Oui et non, comme d’habitude. Apple n’a absolument pas surpris du côté de l’iPad et a plutôt réservé ses grosses annonces pour le Mac et l’iPhone, les premiers ayant été boostés, les seconds étant les prochains à être mis à jour, si l’on suit le planning traditionnel de la firme pommesque. On aurait aimé quelques surprises, on parlait de plusieurs nouvelles applications officielles, par exemple – et la Smart Case aurait définitivement pu être plus travaillée. Du côté des très bonnes choses, on retient l’arrivée de Siri et peut-être, à terme, de Passbook, deux applications excellentes fort bien adaptée à l’usage que l’on peut faire d’une tablette tactile.