Incroyable mais vrai, il y a quelques jours, nous vous annoncions que les pontes d’Apple et de Samsung avaient décidé de se rencontrer pour discuter comme des mafieux badass autour d’une table pour tenter de résoudre leur bataille qui se joue dans la Trolling Patent War - notamment à propos du design des Galaxy Tab -, aujourd’hui, nous apprenons que Apple a accepté de discuter avec Proview, l’autre insurgé, dans l’Empire du milieu cette fois.

Les deux affaires sont opposées : si Apple reproche à Samsung de violer son droit à la propriété intellectuelle à peu près partout dans le monde, Proview reproche elle à Apple d’avoir utilisé la marque « iPad » sans droit en Chine. Evidemment, la situation est complexe et on se retrouve avec des cas de figure où certaines marques ont déposé des brevets uniquement dans certains pays, d’autres dans leur mère-patrie et non dans les pays où elles exportent. Généralement, cela se règle par un accord commercial avec quelques billets, mais si les deux entreprises ne s’entendent pas, cela peut vite dégénérer et finir comme cet été, à grand coup de procès dans tous les sens et de rachats dans l’urgence de portefeuilles de brevets.

Pour rappel, la situation de Proview est plus ironique que la moyenne, parce que l’objet dénommé « iPad » en Chine et vendu par la firme n’est rien d’autre qu’un clone bien cheap des premiers iMac. Mine de rien, depuis la présidence Cook, il semblerait qu’Apple soit plus prête à l’ouverture et à la discussion, là où le grand Jobs était plutôt du genre thermonuclear war. Espérons que cette impression se confirme et que cela ne soit pas uniquement des effets d’annonce pour calmer les médias spécialisés.

via : BGR