C’est en tout cas ce qu’affirme noir sur blanc le site ReadWrite qui semble savoir de source sure que le géant américain de l’informatique travaille non seulement sur une tablette basée sur l’OS de Google, mais également sur tout une gamme de terminaux dont des smartphones.

HP

La tablette en question serait l’une des premières à utiliser le processeur NVIDIA Tegra 4. Elle ne sera pas prête pour le MWC mais pourrait être montrée à quelques privilégiés lors d’entretiens privés et annoncée peu de temps après le salon.

La nouvelle est aussi surprenante que logique : HP – qui a dû se retirer précipitamment du marché des tablettes suite à l’échec de WebOS – est l’un des seuls constructeurs à ne pas profiter du boom des tablettes et à subir de plein fouet le ralentissement des ventes de PC. Le constructeur qui régnait seul en tête des ventes mondiales de PC depuis huit ans a vu Lenovo lui disputer régulièrement la première place depuis fin 2012.

Rappelons que HP vient tout juste de commercialiser son propre Chromebook. L’arrivée d’une tablette haut de gamme serait donc la suite logique de ce mouvement visant à diversifier son activité, à l’instar de ses concurrents Acer, Asus et bien sûr Lenovo.

L’arrivée d’un constructeur aussi important que HP dans la liste des partenaires Android serait une excellente nouvelle pour nous autres. Beaucoup avaient en effet salué la qualité de finition de la TouchPad et de WebOS.

Source ReadWrite