On ne perd rien pour attendre sur le vieux continent, mais les publicités des abribus, métros et autres tramways se sont déjà déguisées aux couleurs du nouvel iPad au pays de l’oncle Sam. Comme vous pouvez vous en douter, l’accent est mis sur le nouvel écran Retina. Une seule catch-phrase, des doigts tapotant un message, une image dans une résolution plus faible que celle affichée sur l’iPad, bref, Apple a choisi le minimalisme, comme sur les précédentes campagnes.

On peut s’étonner en revanche de l’absence de communication autour de la simplicté du système ou l’adoption de masse du produit. On aurait volontiers imaginé un visuel reprenant les « 3 millions en 3 jours », formule choc qui aurait sûrement parlé au public. Mais voilà, nous sommes en 2012, l’iPad a maintenant deux ans, qui doute encore de sa popularité ? Les publicités d’Apple vont dans le sens de cet inconscient collectif qui a assimilé le produit comme étant la tablette, de la même manière qu’en son temps, l’iPod était devenu le lecteur MP3. D’ailleurs, c’est précisément la même méthode de commercialisation que l’iPod qui a été retenue pour l’iPad : adieu le chiffre, on parle maintenant de « génération ».

Bref, si vous n’êtes pas friands des produits Apple, nous vous recommandons de ne pas trop vous approcher des quais de la Seine dans les semaines qui viennent : la Conciergerie risque fort d’être habillée comme les années passées, aux couleurs de l’iPad. Et un peu après, comme les années passées, par un produit Samsung.

via : Slashgear