On était habitué à la guerre des brevets entre Samsung et Apple mais aujourd’hui c’est LG qui attaque son compatriote au sujet de la Samsung Galaxy Note 10.1, qui selon LG violerait pas moins de trois de ses brevets.

galaxy-note-101

 

Un de ces brevets concerne l’amélioration des angles de vision de la tablette et LG ne demande pas moins que l’interdiction totale de la commercialisation de la Galaxy Note 10.1 en Corée du Sud, assortie d’une amende de 700 000 par jour de non-exécution.

LG et Samsung n’en sont pas à leurs premières batailles devant les tribunaux, et le président de Samsung a bien évidemment répondu que son entreprise allait répliquer à cette attaque « injustifiée ».