Intéressant projet ! Les cerveaux derrière GoCharge se sont mis dans la tête d’offrir un accès au courant à tous les surconsommateurs d’énergie que sont nos appareils mobiles. Les tablettes n’échappent pas à la règle, et si vous êtes en vadrouille avec votre iPad ou une tablette tactile plus mobile, vous pourriez avoir besoin de ces précieux chargeurs au beau milieu de votre périple, pour consulter vos mails ou prévoir la suite de votre journée. La solution de GoCharge est particulièrement bien pensée puisqu’elle s’accompagne d’un logiciel de cartographie vous permettant de repérer où est le point de charge le plus proche de vous.

GoCharge n’est lancé pour l’instant que dans des grandes villes américaines comme New York ou Miami – mais après tout, c’est en tant que touristes que vous serez les plus amenés à avoir besoin d’un point de recharge mobile, vous aurez donc peut-être l’occasion d’essayer. A Paris, ce n’est pas simple de trouver le même genre de service quand on ne connaît pas à l’avance les bons plans. Tenez, par exemple, si vous avez besoin d’une prise et d’un Wi-Fi pour quelques minutes, allez donc au centre Pompidou, plusieurs bornes de recharges sont disséminées dans le hall et le Wi-Fi est ouvert.

Quand nous étions à la Cité de l’Architecture pour l’exposition sur la mobilité urbaine, on a pu voir un autre projet pas bête du tout faisant à peu près la même chose que GoCharge en plus d’être écolo et bon pour la santé : vous branchiez votre tablette à une borne en forme de vélo, et vous pédaliez pour recharger. Avec la multiplication des appareils connectés et nomades, gageons que ce genre de mobilier urbain finira très vite par devenir familier…

via : BI