Non, cette news n’est pas à caractère cochon, mais repose sur un terme que bien des constructeurs emploient lors de l’annonce de leurs résultats. Ce terme, c’est « ship ». 500 000, c’est le nombre de Playbook qui ont été « shipped ». Littéralement, et même si certains de nos confrères n’hésitent pas à traduire par « vendre », ship veut dire expédié. En gros, vous pourriez faire une tablette cheap dans votre cave, en produire 1 million, les envoyer aux magasins, et annoncer ce chiffre.

A mon humble avis, nous n’avons donc pas affaire à des chiffres de vente, et cela reste donc incomparable avec les autres tablettes. Alors oui, Liliputing affirme que c’est cool pour une tablette qui n’a pas encore toutes ses fonctionnalités, ni la compatibilité avec les applications Android. Cela ne fait après tout que depuis Avril qu’elle est sur le marché. Mais bon, ça serait intéressant maintenant d’avoir un véritable chiffre de vente, pour voir si les entreprises, public ciblé dans un premier temps, ont suivi RIM dans leur aventure.