Hallelujah ! Il aura fallu attendre plusieurs mois pour voir débarquer la version Android du grand Machinarium, la version iOS étant sortie, elle, en octobre 2011, mais l’attente est semble-t-il récompensée, au moins pour nous, amateurs d’objets tablettoïdaux, puisque l’application a été pensée pour nos chères ardoises. Machinarium, vous l’achèterez peut-être pour ses puzzles et son gameplay, mais c’est surtout pour son univers que vous craquerez : dans un monde où les robots côtoient les tuyaux et les roues dentées, vous, Josef, petit androïde plein de vigueur, allez devoir résoudre une série d’énigme pour… retrouver votre bien-aimée, eh ouais. Même les robots ont un coeur !

Mais si l’on vous en parle sur LesArdoises, c’est que Machinarium a été pensé pour être joué sur des appareils disposant d’une résolution supérieure à 1024×600, l’idéal étant les 1280×800 de la plupart des tablettes milieu et haut de gamme, des modèles Tegra 2 de l’an passé aux tablettes sorties en ce début d’année. Sinon quoi ? Sinon vous risqueriez d’avoir beaucoup plus de difficulté à trouver les points d’interaction sur les différents tableaux, une résolution inférieure n’autorisant pas toutes les subtilité des différents mécanismes contrôlés dans le jeu.

Trois enseignements donc à tirer de cette sortie : 1 – Machinarium, c’est bien. 2 – Un jeu pensé pour tablette tactile sur Android, ça fait du bien. 3 – S’il fallait encore le prouver, l’augmentation de la définition d’un écran, ce n’est pas que du pipeau marketing. Alors rendez-vous sur le Play Store – ou sur l’App Store si vous l’avez manqué, après tout, il reste bon quelle que soit la plateforme !