Petit à petit, on y arrive à cette sortie de Windows 8. Apparemment, Microsoft n’aura pas de retard puisqu’ils viennent d’annoncer la disponibilité de la Release Preview pour juin de cette année : cette version de l’OS est censée être celle qui vient tout juste avant la sortie définitive, la dernière étape de tests à grande échelle dans laquelle le système définitif est mis une n-ième fois à l’épreuve.

« Comass la carpe té ! Eh ouais ! »

Beaucoup d’encre virtuelle aura été tapée à propos de Windows 8 et pas qu’en bien : on reproche très souvent à Microsoft de n’avoir pas su imposer leur nouvelle vision des choses et de proposer un OS à deux faces, très pénible à utiliser. Nous l’avons testé sur un ordinateur et c’est vrai que l’alternance entre Metro et le bureau classique rend la navigation lourde, on peine à faire des actions simples et le changement radical d’environnement quand on passe d’un logiciel à une application n’aide pas à s’y retrouver.

Si cela reste en l’état, c’est clair pour nous : l’excellent Windows 7 restera sur nos machines fixes. Cela dit, du côté de la tablette tactile, l’alternance entre les deux environnements est clairement justifiée et devient une force : il est aisé de naviguer dans l’interface métro au doigt, bien plus qu’à la souris – elle n’a pas été prévue pour… – et sur des modèles de type Transformer, l’environnement classique de Windows est le bienvenu pour travailler par exemple. On attend également avec impatience la version RT de Windows 8, celle dédiée aux machines tournant avec des processeurs ARM, qui seront le fer de lance de la vague de tablettes Windows 8 prévue pour cet hiver. Cette version devrait venir avec une solution d’applications de productivité et de divertissement repensées pour une interface tactile : c’est tout ce qu’on souhaite d’un système Windows.

Du coup, si nous sommes très inquiets pour l’avenir de cette distribution sur ordinateur, ses performances sur les tablettes tactiles risquent fort d’être à la hauteur de nos attentes : d’après ce que l’on a vu, Windows 8 a déjà les armes pour jouer dans la cour des grands, cela ne peut être que meilleur dans quelques mois.

via : Slashgear